Utiliser Isso pour avoir des commentaires sur son blog statique

Il y a enfin un espace commentaire sur mon blog ! J'ai installé Isso, et je vais expliquer dans cette article pourquoi et comment.

Le problème

Quand j'ai choisi de me lancer avec un blog statique, c'était avant tout pour la facilité de mise en oeuvre, la possibilité de versionner les articles, et pour la sécurité.

C'est un choix qui implique l'absence de dynamisme, et donc de commentaire. Bien que cela me dérangeait, j'ai tout de même choisi cette voie pour les avantages cités plus tôt.

J'imaginais déjà me lancer dans un projet pour avoir des commentaires sur une page statique. Un serveur minimal, avec du JS à intégrer sur les articles.

Puis j'ai découvert que cela existait déjà et que je m'apprétais encore à réinventer la roue. J'ai appris l'existence de Isso sur un article de /home/lord. J'ai tout de suite adoré et je me suis promis de l'installer un jour.

C'était il y a longtemps mais j'ai enfin trouvé le temps de le faire, et j'ai décidé d'en profiter pour faire un article sur le sujet.

Installation

On se retrouve donc au moment de l'installation. J'avais lu dans l'article cité au dessus que c'était assez simple, surtout que je n'ai pas de configuration réseau particulière.

Et bah je peux dire que c'est promesse tenue. L'installation en elle-même était très simple, il suffit de suivre les instructions de la doc. J'ai eu quelques problèmes avec le script d'init, en revanche. J'ai fini par adopter la solution la plus saine du monde, à savoir faire tourner isso dans une session tmux. :)

Les options de configuration sont bien documentés aussi, le tout est vraiment assez simple. Si vous avez des problèmes, ils proviendront sûrement de l'intégration avec l'existant.

En effet…

Notifications mail

Quand j'ai voulu configurer les notifications mails pour être prévenu lorsqu'un commentaire est posté, je me suis heurté à un mur. Impossible pour Isso de se connecter au serveur SMTP.

J'ai essayé tous les ports SMTP possibles, différents protocoles de sécurité, rien ne changeait, impossible de se connecter.

Finalement, ça ne venait pas d'Isso mais de mon serveur hébergé chez Scaleway. Par défaut, les ports SMTP ne sont pas ouverts. Après les avoir ouvert, j'ai enfin pu recevoir mes notifications.

Comme je disais, si quelque chose cloche, regardez plutôt autour.

Quelques détails sur les commentaires

Les commentaires ne sont pour le moment pas modérés. Ce sera le cas s'il y a des dérives mais je vais d'abord tester sans.

Il est possible d'éditer ou supprimer votre commentaire jusqu'à 15 minutes après l'avoir posté.

Enfin, Isso est hébérgé sur mon propre serveur, et ne récolte aucune information sur votre navigation. Un gros plus pour l'aspect vie privée.

Conclusion

Isso est un bon projet, simple à installer et configurer. Même l'intégration avec le blog est simple. C'est vraiment l'intégration avec le reste qui peut poser problème, que ce soit au niveau du réseau ou de l'OS.

Malgré ce léger problème, je suis heureux que ce projet existe pour répondre à mon besoin, et je vous recommande la même approche si vous voulez vous mettre à blogger.

Je vous laisse inaugurer l'espace commentaire !